Le Chateau d’Esclignac

Le château d’Esclignac, s’est bâti dans la plaine au pied de Monfort vers le XIe siècle, à l’emplacement d’une ancienne villa gallo-romaine.

Berceau de la famille de Preissac dont les membres s’illustrèrent depuis les croisades jusqu’à la révolution, la seigneurie fut successivement érigée en baronnie au XVe siècle, marquisat au XVIIe siècle et duché au XVIIIe siècle.

En 1485, Bertrand Ier de Preissac y fit percer les élégantes fenêtres à meneaux et flanqua la tour ronde d’un escalier à vis. Bertrand II de Preissac et Jean de Preissac ajoutèrent la tour nord et celle du pont-levis ainsi que les tours du chai fortifié. L’église qui date de cette époque est aussi le caveau de cette noble maison.

A la Révolution, Charles de Preissac devenu cousin de Louis XVI par son mariage avec Elisabeth de Saxe, possédait d’immenses terres dans toute la région. Il dut s’exiler et le château fut vendu. Sous la restauration, il revint à Philippe de Preissac qui céda aux comtes de Lahitte. Ceux-ci le gardèrent jusque vers 1939 et le château relégué en ferme menaçait ruine quand en 1968 des travaux furent heureusement entrepris pour restaurer, avec un grand respect des matériaux et de son style Renaissance, cette remarquable forteresse. Cet important monument de notre patrimoine  est aujourd’hui domaine privé.

Réalisation specialiste WordPress